Le marché du e-commerce 

Depuis plusieurs années maintenant, le marché du e-commerce ne cesse d’augmenter en France et dans le monde. Mais comment comprendre ce nouveau secteur, dans lequel des millions de consommateurs semblent être intéressés ?

Qu’est-ce que le e-commerce ?

Le e-commerce représente les différentes transactions commerciales à distance se faisant sur Internet, qu’elles soient à destination des particuliers en B2C ou à destination de professionnels en B2B

Plus simplement, cette pratique commerciale vise donc à mettre en relation des marchands et des acheteurs français ou internationaux, par le biais d’Internet à travers une boutique en ligne, une application mobile ou encore d’autres canaux comme les médias sociaux

Le fonctionnement 

Le commerce en ligne une façon simple et efficace pour un acheteur d’effectuer ses achats qu’il sache déjà ce qu’il recherche ou non. Grâce au site e-commerce, il pourra chercher et trouver son bonheur, passer sa commande en ligne et se la faire livrer quelques jours plus tard à son domicile ou dans un point relais. 

Que vendre sur son site e-commerce ?

marché e-commerce

 

En e-commerce comme dans tout autre système de vente, lorsqu’on débute, il est important de se positionner une niche et ne pas trop s’éparpiller. Mieux vaut être spécialisé dans un domaine que de se positionner sur différents domaines que l’on ne connaît pas réellement. 

Le budget à également une place très importante dans votre choix, vous devez être sûr d’avoir les fonds nécessaires pour réaliser à bien votre projet. 

Les business models de l’e-commerce 

Un commerce en ligne peut être la branche numérique d’un géant de la vente ou bien d’une personne vendant des produits depuis son domicile, chaque vendeur peut donc viser une différente cible. 

Business-to-business 

L’e-commerce B2B fait référence à une entreprise qui achète des biens ou services en ligne auprès d’une autre entreprise, la vente se fait entre professionnels. En général, les ventes en ligne B2B ont tendance à être plus complexes que les autres formes d’e-commerce, car elles reposent sur de grands catalogues de produits plus difficiles à commercialiser.

Business-to-consumer

La vente en ligne B2C fait référence aux clients qui achètent un article sur Internet à des fins personnelles.

Consumer-to-consumer 

La vente C2C fonctionne, quant-à-elle, comme une brocante en ligne ou une vente aux enchères sur Internet. Celle-ci permet aux particuliers de vendre des produits à d’autres particuliers. Il peut s’agir, ici, de produits fabriqué mains, comme des produits artisanaux, des œuvres d’art, ou même des articles de seconde main.

Consumer-to-business

Lorsqu’un consommateur crée de la valeur pour une entreprise, on parle de commerce C2B.

Business-to-government 

On parle de B2G lorsqu’une entreprise privée échange des biens ou services avec une agence publique. Par exemple, une société spécialisée dans l’informatique peut être contactée par une école pour gérer le problème informatique dont elle est victime.

Les avantages du e-commerce 

Une nouvelle plateforme qui fera augmenter votre chiffre d’affaires ! 

Que votre business soit lancé depuis des années ou que vous venez tout juste de lancer sur le marché, que vous soyez propriétaire ou futur propriétaire d’un commerce de proximité ou d’un tout autre commerce, la création d’une boutique en ligne est une pratique qui peut fortement vous aider à vous développer. 

avantages e-commerce

En effet, en vue de l’accroissement de ce nouveau format de vente, vous pourrez dorénavant toucher une plus large audience, toucher un plus grand nombre de personnes et vous comprendrez davantage les comportements des consommateurs. 

De plus, à la différence d’une boutique physique, votre boutique en ligne est ouverte en continu, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. 

Les démarches juridiques à respecter pour se lancer 

La viabilité du projet

Mettre convenablement son projet de vente en ligne en place signifie que vous devez passer par différentes étapes comme la réalisation d’un cahier des charges où vous vous demanderez : 

• De quoi, mes futurs clients ont-ils besoin ? 

• Qu’attendent-ils de mes produits et/ou services et de la manière dont je vais les vendre ?

• Comment être rentable ? 

Pour pouvoir répondre à ce genre de question, il faut vous imaginez différents scénarios afin d’appréhender au mieux ce qu’il pourrait potentiellement arriver.

Le statut juridique

Comme dans le commerce traditionnel, il vous faudra, ici, l’attribution d’un statut légal. Cependant, il existe des règles obligatoires, spécifiques à la vente en ligne, comme la mise en place de mention légales, de CGV e-commerce accessible dès la page d’accueil. 

Malgré tout, vous pourrez démarrer rapidement et simplement votre commerce en créant un statut micro-entrepreneur.

Se lancer ? 

Si vos plans et moyens sont finalisés, il va falloir ensuite promouvoir votre site, pour le faire connaître auprès du grand public, en vous adaptant sans cesse aux habitudes et nouvelles habitudes de consommation de la société

abyxo

 

Et nous avons une bonne nouvelle pour vous, Abyxo est spécialiste en site e-commerce et peut vous aider dans la création de votre propre plateforme. Alors, envie de vous lancer dans ce marché en hausse ?