Marquée par la crise sanitaire, cette année 2020 aura été très particulière sur de nombreux plans. Que pouvons-nous retenir de 2020 en termes webmarketing, référencement et réseaux sociaux ? Notre agence web Abyxo vous en propose une rétrospective.

Web 2020 : quelques évènements marquants

Contrairement à l’année passée, la plateforme vidéo Youtube n’a pas proposé son Youtube Rewind. Il faut dire ce qui celui de l’année passée n’avait pas rencontré de vif succès…bien que Youtube demeure une plateforme de contenus vidéos de plus en plus populaire.

Cette plateforme a d’ailleurs rencontré de soucis techniques en même temps que d’autres services Google comme Gmail, Google Agenda, Google Analytics…un évènement web de 2020 qui a causé la panique de bien des utilisateurs, particuliers comme professionnels ! Fort heureusement, ce bug a pu être rapidement résolu.

webinarsLe contexte sanitaire a exercé un impact sur les conférences, salons et formations en présentiel : on a donc vu exploser le nombre de webinars, dont beaucoup disponibles gratuitement, permettant à tout internaute d’échanger avec des professionnels et se former en direct sur de nombreuses problématiques web (notamment le SEO).

L’année 2020 a vu se créer de nombreuses choses mais également en disparaître d’autres, comme Flash Player, auparavant employé pour l’affichage de média, jeux ou sites internet à part entière. Depuis le 1er janvier 2021, Flash Player est ainsi considéré obsolète par les différent navigateurs web.
Lien utile : comment désactiver Flash Player de Windows et Mac OS. Merci à 01net !

Webmarketing et emailing

emailing

Une étude menée par Netcore nous indique sans surprise que le domaine de l’email reste largement dominé par Google (Gmail), suivi de Yahoo et de Microsoft, aussi bien en nombre de mails envoyés (volume) que de mails transmis (délivrabilité). Les secteurs dont les mails sont le plus transmis sont la banque (97%), suivie de la finance, de l’industrie du divertissement et de l’e-commerce tous trois à 96%. Un commerçant en ligne aura ainsi tout intérêt à déployer une stratégie d’emailing ou de newsletter par exemple !

Enfin, en termes de taux d’ouverture des mails, c’est le secteur de l’assurance qui est en tête, suivi de l’éducation en ligne puis de l’alimentaire (Foddtech). Des chiffres qui s’expliquent par un regain d’intérêt pour les assurances-vie, les cours à distance et la livraison de nourriture en raison de la pandémie et des périodes de confinement.

Source : https://www.blogdumoderateur.com/emailing-benchmark-2020-chiffres-cles-conseils/

E-commerce et habitudes de consommation

Ecommerce_2020Face à la fermeture de leurs points de vente physique, nombreux sont les commerces qui ont su s’adapter en déployant des solutions de livraison à domicile ou de click n collect. On a donc assisté à une explosion du nombre de boutiques en ligne soutenues par certaines primes du gouvernement (ex : Francenum), les collectivités locales voire l’implication d’étudiants pour aider ces petits commerces. Certains d’entre eux ont également bénéficié de plateformes solidaires, à l’instar des libraires indépendants via la création du site https://www.librairiesindependantes.com/ visant à limiter la concurrence du géant Amazon.

Les clients se sont donc largement tournés vers les achats en ligne, en particulier lors des pics de consommation saisonniers comme le Black Friday et les achats de Noël. L’enjeu a donc été pour les TPE/PME et indépendants de bénéficier d’une landing page voire d’un site web e-commerce performant pour pouvoir faire face à ces demandes et poursuivre leur activité.

Une autre tendance côté sites e-commerce a été le système BNPL (Buy Now Pay Later) permettant aux clients de bénéficier de facilités de paiement. Cette solution a ainsi permis à de nombreux consommateurs d’accéder à différents produits malgré un contexte économiquement difficile. Les e-commerçant ont également joué la carte du « commerce social » via la mise en ligne en direct, sur les réseaux sociaux, d’offres inédites dispos dans un temps limité.

En savoir plus sur l’e-commerce via notre livre blanc

Chiffres clés des réseaux sociaux

En parlant réseaux sociaux justement, voici quelques chiffres récapitulatifs de ce qui s’est passé sur les social media en 2020 :

rs_2020Le cap des 4 milliards d’utilisateurs de réseaux sociaux a été franchi fin octobre, ce qui représente 53% de la population mondiale avec presque un demi-milliard de nouveaux usagers entre octobre 2019 et octobre 2020. Le temps moyen passé sur ces réseaux a augmenté de 15% pour atteindre une moyenne quotidienne de 2h29 (contre 6h55 pour l’utilisation d’Internet) ; une dynamique largement impulsée par les politiques de confinement. Les plateformes au nombre le plus croissant d’utilisateurs sont Instagram et Snapchat (source).

TikTok reste également très populaire notamment auprès des ados, mais a perdu de nombreux utilisateurs (200 millions) du fait de son interdiction en Inde. Rappelons que cette appli chinoise a failli être interdite aux Etats-Unis également, ce qui aurait alors appuyé la position dominante d’autres réseaux axés vidéo et instantanéité comme Instagram et Snapchat.

Et en parlant d’instantanéité, Twitter avait, peu avant les élections américaines, mis en place un système de retweet avec commentaire. En gros, votre retweet s’accompagnerait d’un commentaire personnalisé. Une fonctionnalité déployée pour limiter le partage de fake news et inciter ses utilisateurs à plus de discussion. Le RT avec commentaire était donc devenu le mode de RT par défaut de la plateforme, mais, les résultants n’ayant pas été au rendez-vous, Twitter a repris son ancien système : le RT de base, par défaut, avec toujours la possibilité de « Citer le Tweet » et donc d’y ajouter son commentaire personnel.

Une preuve supplémentaire de l’importance d’être actif sur les réseaux sociaux pour le développement de son activité professionnelle et sa transition numérique !

Evolutions SEO

Le SEO est devenu une stratégie d’acquisition de plus en plus plébiscitée, en raison notamment de la pandémie et des confinements imposés pour y faire face. Les sites web rencontrent donc un enjeu encore plus important en termes d’accès à l’information, de contenus pertinents et d’optimisations techniques. Le référencement évolue en permanence, et l’année 2020 a ainsi été marquée par plusieurs de ces évolutions.

seo_2020Des mises à jour de l’algorithme de Google avait ainsi été annoncées puis déployées en Janvier et Mai 2020 et, plus récemment, au mois de Décembre. Des updates ayant peut-être eu un impact sur le positionnement et le trafic de vos pages web ? Plusieurs porte-paroles du célèbre moteur de recherche ont par ailleurs déclaré que le temps de chargement des pages web constituait bien un critère de référencement, mais de très faible poids.

Autre élément d’évolution : les recherches en contexte. Vos précédentes recherches sur Google permettront d’affiner les résultats de vos recherches suivantes alors remises en contexte pour une réponse la plus pertinente possible. Cette contextualisation s’applique également sur la liste de questions affichée suite à une recherche.

Ainsi, si pour les fêtes de fin d’année, vous avez cherché des idées de recettes de dinde, puis que vous tapez « découpage » ou « comment découper » sur Google, ce dernier aura associé le découpage à la recette de Noël et sera moins susceptible de vous proposer comment découper du papier ou du bois par exemple. Ces recherches contextualisées renforcent la tendance selon laquelle chaque internaute aura une page de résultats personnalisée car fonction de ses recherches précédentes.

En termes d’outils, Google accepte de nouveau les demandes d’indexation ; une fonctionnalité bien pratique lorsque l’on vient de créer son site web ou sa landing page. Celle-ci avait été retirée en Octobre pour des raisons techniques. A noter que le moteur de recherche Bing propose aussi quant à lui un espace dédié pour ses demandes d’indexation particulièrement appréciable des développeurs de sites web.

Enfin, pour clore cet article sur 2020, nous vous invitons à découvrir quelques sources pertinentes :

– 20 chiffres principaux sur le SEO et la recherche Google : https://www.abondance.com/20201002-43744-infographie-20-statistiques-sur-le-seo.html
– Etat du web 2020(données plus techniques relatives à la création et performance d’un site web) :  https://www.blogdumoderateur.com/etat-du-web-2020/